fr-Activités-ARISS-2012 - QSO avec André Kuipers - HB4FR

Nous voulons intéresser les jeunes pour les sciences, la technologie et la radio
Wir wollen die Jugend für die Wissenschaft, die Technik und den Amateurfunk interessieren
We want to interest young people in sciences, technology and radio
Logo HB4FR
HB4FR
"Clin d'Ailes"
Swiss Air Force Museum
HAM Radio Club
Payerne - Switzerland
Aller au contenu
Activités - Opération ARISS 2012

Le QSO avec l'astronaute André Kuipers à bord de l'ISS

Le QSO (contact radio) entre les apprentis et l'astronaute André Kuipers sur l'ISS a eu lieu le 21 mars 2012, à 9heures 39.

"OR4ISS de HB9SPACE please come - over"

Un reportage de Fritz Friedli, HB9TNA sur l’ « Operation ARISS-2012 »  du « HB4FR „Clin d’Ailes“ Swiss Air Force Museum HAM Radio Club »

Mercredi, le 21 Mars 2012, à 9 h 38, au Musée de l'aviation militaire « Clin d'Ailes » de Payerne :  Dans son rôle de «tracker», Manfred, HB9ACA surveille de très près son  écran. Le « Footprint » (empreinte) de l'ISS se déplace inexorablement  direction Payerne. Manfred jette un coup d'œil par la fenêtre pour vérifier l’antenne et voilà: à l'instant même la « X-Quad », montée sur  un mât de 8 m, commence à se tourner vers 315° nord-ouest, comme par magie. Dès lors, l'ISS passera dans 45 secondes l'horizon radio. Vite,  Manfred se tourne vers Bertrand HB9SLO et Michel HB9BOI, les opérateurs radio : « Dans 45 ready to go ! » annonce-t-il et se concentre à nouveau  sur sa tâche.

Bertrand, l’opérateur I, légèrement tendu, se dresse et desserre un peu  son col. Rapidement, il vérifié une dernière fois tous les paramètres et  réglages de son appareil de réception-émission. Un coup d’œil sur sa montre : 9 heures 39, c’est l’heure locale que la NASA avait annoncé, ou  la navette spatiale  ISS serait « in range », franchirait donc  l’horizon radio! « OSCAR ROMEO FOUR INDIA SIERRA SIERRA  - DE HOTEL  BRAVO NINE SIERRA PAPA ALPHA CHARLY ECO – OR4ISS DE HB9SPACE – PLEASE  COME – OVER »! Bertrand parle avec une voix forte et claire dans son microphone. Pas de réponse. « Bien sûr, ce sont les crêtes du Jura qui  gênent » pense Bertrand et décide : « do it again… » ! Après le deuxième  appel, on entend quelques légers cliquetis et craquements dans les haut-parleurs, puis la voix claire et distincte de l'astronaute André  Kuipers : « HOTEL BRAVO NINE SPACE DE OSCAR ROMEO FOUR ISS – FIVE NINE –  GO AHEAD » ! Un sourire libérateur se propage à travers le visage  d'Herbert, HB9BOU, président du Groupe Radio Amateur du musée. « Le QSO  est dans le sac », pense-t-il, très satisfait et soulagé.  Notre astronaute Claude Nicoller, HB9CN prend le micro: « HI ANDRÉ - THIS IS  CLAUDE HB9CN SPEAKING - HOW ARE YOU DOING MY FRIEND » ? Claude salue  cordialement son collègue astronaute à bord de l'ISS, puis il fait une  brève introduction avant de passer le micro au premier apprenant, afin  que celui-ci et ses 19 autres camarades puissent poser leurs questions à  l’astronaute André Kuipers.


ESA Astronaute André Kuipers à bord de l'ISS
crédit image : ESA

Même heure, dans le véhicule de mesures radio à côté du musée :  Daniel, HB9DLZ  est installé confortablement dans une chaise de bureau  devant ses écrans et moniteurs, sur les quels il contrôle le spectre des  fréquences radio, ainsi que les émissions de l'ISS et de HB9SPACE. Les  contacts radio avec l’ISS, comme celui qui se déroule à l’instant,  sont  toujours suivies de près par beaucoup de radioamateurs et il arrive que  des stations indélicates brouillent ces QSO. L'erreur étant humaine, il  n’est jamais exclu que des « offsets » erronés sont appliqués. Daniel  peut facilement superviser tout cela avec un coup d’œil et intervenir si  nécessaire. Rien n’est laissé au hasard !

Retour au musée : Pendant ce temps, les apprenants ont posé leurs questions bien formulées et très intéressantes à André Kuipers. L’astronaute néerlandais répond d’une manière aussi claire que concise. Pas question de perdre une seconde, car l'ISS est - limitée par les  horizons radio - atteignable que durant 10 minutes au maximum !

Pierre-André, HB9AZN et Paul-André, HB9RXV ainsi que leurs collègues de «  SwissATV », nos spécialistes de télévision amateur, sont également très  occupés par leur travail. Ils filment toute l'action et fournissent aux  médias présents les signaux pour leurs transmissions TV et pour le  streaming en direct sur Internet.

Rapidement - le temps est compté - le dernier intervenant passe le microphone à Claude Nicollier, qui dit au revoir à son ami et à tout l'équipage de l'ISS avec les mots « BYE BYE ANDRÉ AND DEAR FRIENDS -  TAKE CARE » ! Berti, l'opérateur, prend à son tour le microphone et termine le QSO en conformité avec les prescriptions. On entend encore quelques mots hachés d’André Kuipers, quelques craquements et puis les  haut-parleurs se taisent ...

Les visiteurs, ils sont plus de 100, avaient suivi jusqu’ici  silencieusement  toute la scène avec beaucoup d'intérêt et d'attention. Maintenant, ils ne peuvent plus se retenir et terminent ce QSO entre les apprenants du Centre de Formation et l’ISS à leur manière : avec des applaudissements nourris.

Présentation du projet technique des apprenants en électronique et poly mécaniciens : Une école qui participe au programme ARISS doit prévoir dans le  programme des thèmes liés à l'espace. Dans le cas présent, un projet  technique a du être développé et construit par les apprenants  d’électronique. Le moment est maintenant venu pour le présenter au grand  public.

Ce projet du nom "HEIDI", qui a valeur de projet de diplôme, prévoyait  le développement et la construction d'une charge utile pour un ballon  météo stratosphérique, avec une caméra vidéo, un émetteur dans la gamme  des ondes radio 13cm pour la transmission en direct des images durant  tout le trajet, une caméra vidéo HD avec mémoires de stockage à bord, divers capteurs météorologiques, un récepteur GPS avec un émetteur APRS  pour suivre la trajectoire du ballon et sa charge utile, et -  probablement une première mondiale pour les ballons météorologiques - un dispositif de mesure de température à l'intérieur du ballon, avec transmission des données.

Le projet présentait un vrai défi technique pour les apprenants, car le  poids total de la charge utile du ballon ne devait pas dépasser 2 kg, et  les modules électroniques et optiques devaient fonctionner dans une  fourche de températures allant des températures ambiantes au départ  jusqu'à -60°C, aux limites inférieures de la stratosphère.

Les apprenants on vécu le couronnement de leur travail lors du lancement avec succès de la sonde, en date du 15 mars 2012, à 13 heures 57. Après 2 heures et 45 minutes de vol, la sonde avait atteint son point  culminant à une altitude de 32'152 m et une vitesse de 39 km/h, près du  Lac Noir. Puis, brusquement elle avait changé de cap direction  Bellegarde. Au-dessus de ce village, le ballon avait éclaté et la charge  technique terminé son voyage dans les branches d’un sapin. C’est là que  Mike, HB3YWU et ses compagnons « chasseurs de ballons », renforcés par des amis venus de la France voisine, avaient pu récupérer le précieux  travail de diplôme. Là,  il s’agit d’ailleurs d’un segment très intéressant qu’offre la vaste gamme de possibilités du service radio  amateur.

Les visiteurs ont été très impressionnés par le travail de ces jeunes  hommes, qui a été pris en considération comme travail de diplôme. Avec cette présentation impressionnante ainsi que la projection de la vidéo en HD, enregistrée par la sonde durant tout le trajet comme aussi l'apéritif qui s’en suivait, notre « Opération ARISS-2012 », avait trouvé une conclusion couronnée de succès.

Activez le bouton play ci-dessous pour écouter les questions des étudiants et les réponses d'André Kuipers, astronaute hollandais de l'ESA à bord de l'ISS.

Pour voir la vidéo de la liaison, cliquez sur l'image ci-dessous :


HAM Radio :
Amateur Radio is „Communications Superpower".
The Radio Amateurs are the eyes and the ears of the
world in time when all other information channels are silent.

(Kristalina Georgieva, EU-Commissioner)
© 2011 / 2018 by HB4FR
Logo HB4FR we provide Space for Kids
Retourner au contenu