HB4FR "Clin d'Ailes" Swiss Air Force HAM-Radioclub

Français

Nous voulons intéresser les jeunes pour les sciences, la technologie et la radio

Deutsch

Wir wollen die Jugend für die Wissenschaft, die Technik und den Amateurfunk interessieren

English

We want to interest young people in sciences, technology and radio

NEWS

AGENDA-DIARY-SKEDS

Home Contacte - Kontakt - Contact Sitemap Impressum Disclaimer

Le "Service Radio Amateur" - c'est quoi ?

Ce que le service radio amateur n'est pas : CB

Souvent on confond le le "service radio amateur" avec la radiocommunication CB. Cette dernière a été conçue pour échanger des informations et des opinions personnelles. CB signifie "Citizens Band" ou "bande du citoyen" en français et est ouverte à tous, sans examens, mais sur la base d'une concession. Cependant, les bandes de fréquences et puissances d'émission sont très limitées.

Le Service Radio Amateur

Les radioamateurs par contre entrent en contact les uns avec les autres dans le monde entier :

Berti, HB9SLO

à la station radio HB4FR

  • sur des bandes de fréquences pour radioamateurs, entre 135.7 kHz et 250 GHz dans la gamme des ondes myria-, hecto-, déca-, décimétriques jusque dans les zones des ondes millimétriques
  • avec leur propre Indicatif ou celui d'un club
  • en utilisant des modes d'exploitation traditionels tels que la radiotélégraphie morse, la radiotéléphonie, la radiotélégraphie (RTTY) ; des procédés de transmission digitales modernes tels que le Packet Radio, PSK 31, AMTOR, PACTOR et beaucoup d'autres
  • en utilisant des modes de transmission d'images et vidéo tels que le FAX (Facsimile), SSTV (Slow Scan Television), ATV (Amateur-TV, la télévision amateur), SATV (ATV à bande étroite), DATV (ATV digitale) et DRM (Digital Radio Mondiale)
  • Mis à part les liaisons directes les amateurs connaissent également les contacts via relais, écholink, satellites comme p.ex. OSCAR (Orbital Satellite Carrying Amateur Radio), EME (Earth-Moon-Earth) et Meteorscatter.

Modes digitaux

(ici un QSO en mode BPSK-31)

Les radioamateurs transmettent des communications personnelles ainsi que des informations de nature technique portant sur des essais d'émission et de réception.

Les utilisateurs sont des particuliers ou des associations de radioamateurs. Pour obtenir une concession, les radioamateurs doivent être en possession d'un certificat de capacité valable sur la base d'examens. Ces examens sont organisés par l’Office Fédéral de la Communication.

Dans les sens de la loi, le service radio amateur est un service de transmission à travers le quel les radioamateurs communiquent entre eux. La loi définit l'activité des radioamateurs "services de radiocommunication ayant pour objet :

  • l'intercommunication
  • l'instruction individuelle
  • les expériments et études techniques et scientifiques l'intercommunication
  • le soutien d'actions de secours dans des situations précaires et de catastrophes.

Cette définition montre bien, que le service radio amateur n'est pas seulement une activité de loisirs pure, mais qu'on peut déduire des activités de radioamateur des devoirs envers la société.

Ainsi, les radioamateurs sont tenus d'apporter leur aide dans des cas de précarité et de catastrophes.

Le réseau radioamateurs s'étend globalement, car on trouve des amateurs dans tous les pays du monde.

Les radioamateurs peuvent communiquer qu'entre eux. On appelle une communication radioamateur "QSO". Les radioamateurs se confirment mutuellement chaque première liaison par bande de fréquence et mode de transmission avec une carte QSL à travers le monde entier.

Les amateurs partageant cette passion appartiennent à la « communauté des radioamateurs ».

Autres pages intéressantes

Comment devenir radio amateur ? Les voies et possibilités pour obtenir une licence de radioamateur

L'expression "HAM" Bien sūr qu'il ne s'agit pas d'un jambon à l'os ! Découvrez ce que signifie le terme " HAM " dans le langage des radio amateurs…