HB4FR "Clin d'Ailes" Swiss Air Force HAM-Radioclub

Français

Nous voulons intéresser les jeunes pour les sciences, la technologie et la radio

Deutsch

Wir wollen die Jugend für die Wissenschaft, die Technik und den Amateurfunk interessieren

English

We want to interest young people in sciences, technology and radio

NEWS

AGENDA-DIARY-SKEDS

Home Contacte - Kontakt - Contact Sitemap Impressum Disclaimer

HB9SOLAR

De nos jours on travaille fiévreusement sur la réalisation divers projets visionnaires utilisant l’énergie solaire. L’avion « SolarImpulse » de Bertrand Piccard et le catamaran solaire « Planet Solar Turanor» - les deux grands projets solaire - ont dores et déjà accompli leur but principal, la circumnavigation du monde.

Chaque fois que des projets solaires comme seront en l'action pour des tests respectivement pour essayer d'atteindre d'autres objectifs ambitieux, nous serons QRV avec notre indicatif spécial « HB9SOLAR »

Notre présence avec « HB9SOLAR » sur les bandes radio amateurs sera, en règle générale, annoncée à l'avance sur les canaux d'information importants des radioamateurs.

Les contacts radio avec l'indicatif HB9SOLAR seront tous confirmés avec une carte QSL spéciale.

Le projet solaire "SolarImpulse"

SolarImpulse

Après son tour du monde en ballon “Breitling Orbiter 3”, le Suisse Bertrand Piccard avait travaillé sur une nouvelle aventure visionnaire. Il s’agissait d’un vol autour du monde dans un avion qui est alimenté exclusivement par l'énergie solaire.

Avec le prototype SolarImpulse HB-SIA, d’importantes expériences ont été recueillies sur un premier vol transcontinental au Maroc et retour, et avec le vol continental de la Californie à New York. Ces expériences et constatations ont été intégrés dans l'avion définitif SolarImpulse HB-SIB. En mai 2014, les premiers essais en vol ont eu lieu avec cette nouvelle machine.

En Mars 2015, Bertrand Piccard et André Borschberg initiaient le tour du monde avec Solar Impulse 2, au départ d’Abu Dhabi, dans les Émirats Arabes Unis. En Juin 2015 ils ont traversé l'Asie pour achever la partie la plus longue du voyage, du Japon à Hawaii. Là, les batteries de l'avion ont dû être réparées, ce qui avait pris des mois. Solar Impulse 2 a poursuivi la circumnavigation en avril 2016 à travers le Pacifique pour la Californie, à travers les Etats-Unis pour New York, où l'avion est arrivé en Juin 2016. Toujours en Juin, Solar Impulse 2 avait continué avec la traversée de l'océan Atlantique vers l'Espagne, et de là il s’est dirigé vers Abu Dhabi, où l'avion était de retour le 26 Juillet 2016. L'ensemble du parcours d'environ 42.000 km a duré plus de 16 mois, en utilisant uniquement de l'énergie solaire.

Durant toutes les activités de vol de SolarImpulse 1 et 2, en particulier au cours de la circumnavigation, HB4FR a toujours été présent sur nos bandes.

[pour en savoir plus sur SolarImpulse]

Le projet solaire "Tūranor Planet Solar"

Tūranor Planet Solar

L’idéee était de faire le tour du monde par la mer avec la force pure de la nature ne date pas de hier. Déjà dans les années 1519 à 1522 Magellan naviguait avec la force du vent à travers le monde. L'idée de Planet Solar n'est donc pas nouvelle, mais au lieu de le vent, le projet s'appuie sur l'énergie solaire !

La vision de la «Solar Planet» vient du Suisse de Neuchâtel Raphaël Domjan, un guide de montagne et spécialiste en sauvetage. Il prévoit de faire le tour du monde avec le catamaran géant en compagnie du Français Gérard d'Aboville en tant que barreur et co-capitaine en 2011.

La surface du catamaran solaire “Planet Solar"est recouverte avec un peu moins de 500m2 de panneaux solaires, qui fournissent l'énergie pour la propulsion. Le navire a une longueur de 30 mètres et une largeur de 16 mètres. Il navigera avec und vitesse moyenne de 8 noeuds (environ 15km / h).

Le 27 septembre 2010, le plus grand bateau solaire du monde, le MS Tûranor PlanetSolar, débute sous pavillon suisse son voyage autour du monde à Monaco. Avec cette expédition spectaculaire, les initiateurs du projet tiennent à sensibiliser le public sur l'importance des énergies renouvelables pour la protection de l'environnement.

Après 584 jours, le Tûranor PlanetSolar retourne à Monaco le 4 mai 2012, après aon voyage autour du globe. Lors de l'expédition, le bateau solaire a atteint deux records: la plus rapide traversée de l'océan Atlantique en bateau solaire et la plus longue distance jamais couverte par un véhicule électrique solaire. [En savoir plus sur « Solar Planet »]