HB4FR "Clin d'Ailes" Swiss Air Force HAM-Radioclub

Français

Nous voulons intéresser les jeunes pour les sciences, la technologie et la radio

Deutsch

Wir wollen die Jugend für die Wissenschaft, die Technik und den Amateurfunk interessieren

English

We want to interest young people in sciences, technology and radio

NEWS

AGENDA-DIARY-SKEDS

Home Contacte - Kontakt - Contact Sitemap Impressum Disclaimer

L'exposition de radios historiques "HB4FR"

L'exposition HB4FR aujourd'hui

Actuellement, l'exposition montre des apparails radio des forces aériennes Suisses et la collection historique de la marque "Hallicrafters" constituée par Max de Henseler, HB9RS (Silent Key). Le bijou de la collection est la station radio SE-402.

Vous trouverez ici une description des objets exposés de la collection de Max de Henseler (HB9RS, SK). Le but de ce mémento n’est pas de décrire techniquement tous les modèles de la collection, mais de donner quelques caractéristiques pour les modèles exposés les plus importants. Les illustrations sont toutes des appareils de la collection. Cliquez sur le texte défilant dans la barre bleue pour y avoir accès.

Inauguration de l'exposition

L'image montre nos deux illustres membres et un émetteur-récepteur légendaire:

  • A gauche : Le Dr Max de Henseler (HB9RS, Silent Key) ; sa collection d'appareils radio historiques est actuellement exposée. Apprenez plus sur Max de Henseler
  • A droite : L'astronaute Claude Nicollier, HB9CN. Claude est membre de notre club et nous soutient surtout dans nos actions avec les étudiants et écoliers. [Pour en savoir plus sur l'astronaute Claude Nicollier].

L'appareil radio entre les deux hommes est une station à ondes courtes SE-402 (émetteur-récepteur 402), autrefois utilisé dans l'armée Suisse. Ces appareils ont été vendus par les américains dans l'après-guerre comme surplus sous la dénomination SCR-499/A. Il s'agit d'une station construite sur la base de l'émetteur radio amateur Hallicrafters HT-4 et l'appareil d'accordage AT-3, le tout combiné avec les récepteurs du "Signal Corps" BC-342 et BC-312. Dans l'armée Suisse cette station portait d'abord la dénomination SM46 et plus tard SE-402.